Slide # 1

Slide # 1

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts Read More

Slide # 2

Slide # 2

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts Read More

Slide # 3

Slide # 3

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts Read More

Slide # 4

Slide # 4

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts Read More

Slide # 5

Slide # 5

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts Read More

09/12/2011

Trespass (2011)





Trespass est la dernière fiche de paye de Nicolas Cage et de Nicole Kidman sous la tutelle houleuse de Joel Shumacher. Les deux acteurs ayant déjà travaillé pour ce dernier par le passé -l'un dans 8mm et l'autre dans Batman Forever - autant dire qu'ils sont entre potes. L'histoire est celle d'une séquestration d'un couple de bourgeois (Nick et Nicole) ainsi que de leur fille par un quartet de cinglés qui en ont après leurs présumée fortune. Le casse ne devrait pas prendre plus de 20 minutes avec un plan bien huilé, mais nous savons vous et moi qu'il ne s'agit pas d'un court métrage et que plus le plan est bien huilé, plus il est aisé de se le carrer dans le cul. 

Regarder un film de Nicolas Cage, l'homme qui n'a jamais dit non à un scénario depuis au moins 10 ans, revient à jouer à la roulette russe, mais avec 5 balles dans le chargeur de six. Et autant dire que sur ce coup là, je me suis encore tiré une balle dans la tête en louant le DVD. Pourtant j'ai regardé le film parce que même dans ses pires productions, Cage arrive quand même à offrir des moments de ''Mega Acting'' d'anthologie qui limitent un tant soit peu les dégâts. Malheureusement il n'arrive pas à sauver ''Trespass'' du naufrage total. Cage, joue le rôle d'un bourgeois bobo au gout vestimentaire douteux, vendeur de diamants et qui entretient une multitude de secrets qu'il cache à sa famille mais qui seront révélés peu à peu au fil de l'intrigue. A ce sujet j'ai été un peu amusé de savoir que notre ami google décrit le film comme un Thriller psychologique, alors que je n'ai pas vu l'ombre d'un soupçon de neurone dans toute la trame. Ça rappelle forcément Panic Room de David Fincher mais cette comparaison n'est certainement pas à son avantage tant les deux sont diamétralement opposés. Là ou le premier exploitait avec brio le décor d'une maison lambda, le deuxième se cantonne dans le hall d'entrée et s'enfonce dans une paralysie totale digne d'un théâtre filmé dont la réalisation pâteuse de Schumacher n'arrive pas à se dépêtrer. Le film se repose exclusivement sur la confrontation entre les différents protagonistes, mais là aussi même le duo de stars à l'affiche n'arrive pas à créer une étincelle qui puisse susciter l'intérêt. De plus, le gros point faible du film reste ses ''méchants'' totalement inconsistants et unidimensionnels qui n'apportent rien à l'intrigue et dont les actions semblent au mieux tirés par les cheveux, au pire totalement irrationnels: rendez vous compte, en deux heures de casse, ils n'ont pas jugé nécessaire d'attacher leurs otages, n'est-ce pas une charmante attention de leur part? 

Pour combler le manque d'intérêt, les méchant passent le plus clair de leur temps à tabasser les gentils et le scénario, pour justifier son appellation de thriller psychologique, tente de créer des twists tous les quarts d'heure par des révélations alambiquées, supposément fracassantes mais qui ne font pas plus d'effet qu'un pétard mouillé. Par exemple et bien vous savez les diamants que vous êtes venus arracher de vos prisonniers, bah ils existent pas! Vous savez, les inconnus qui sont entrés chez vous par effraction? bah c'est pas des inconnus! Vous croyez que le personnage de Nicole Kidman aime son mari? bah non elle l'a trompé avec l'un des tortionnaires! Vous croyez que le personnage de Nick cage est choqué de l'apprendre? bah non, il le savait déjà! et vous vous souvenez quand je vous disais qu'il y avait pas d'argent dans la maison? bah en fait non, y'en a des masses!! Que dites-vous de ça? Rien justement, tant le tout est traitée de par dessus la jambe. 

Pour information le film n'est resté que 2 semaines en salle aux USA et au vu du naufrage il a été retiré de l'affiche avec un record de sortie de DVD après 18 jours seulement. A propos, j'ai été amusé de regarder les interview en bonus ou tout le cast s'évertue à énumérer les qualités du scénario, spécialement le couple Kidman/Cage. En tout cas, une chose est sûre ce n'est pas encore ''Trespass'' qui relancera la carrière de Cage, ni même de celle de Schumacher. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire